Microsoft révèle la durée du nouveau contrat PlayStation Call of Duty

Microsoft annonce la durée du contrat PlayStation Call of Duty.

Microsoft a confirmé que son nouvel accord avec Sony pour Call of Duty durera au moins 10 ans. Dans le but de convaincre les régulateurs d’approuver son acquisition d’Activision Blizzard, Microsoft a fait des engagements pour rendre les jeux publiés par Activision disponibles sur davantage de plateformes. Cela inclut la disponibilité des jeux Activision sur des plateformes concurrentes de jeux en streaming, ainsi que la sortie de Call of Duty sur des consoles concurrentes.

Microsoft avait déjà conclu un accord similaire avec Nintendo pour sortir Call of Duty sur la Nintendo Switch, et il a proposé une offre similaire à Sony. Sony a refusé de conclure l’accord, espérant que les régulateurs bloqueraient la tentative de Microsoft d’acquérir Activision Blizzard. Bien qu’il y ait eu quelques obstacles, Microsoft a finalement obtenu l’autorisation de finaliser l’acquisition d’Activision Blizzard, regroupant ainsi tous les jeux de l’entreprise sous son égide.

LIÉ : Sony accepte finalement l’accord sur Call of Duty avec Microsoft

Bien que Sony n’ait pas initialement accepté l’accord précédent pour maintenir Call of Duty sur PlayStation pendant au moins 10 ans après l’acquisition, il l’a finalement accepté. Les détails précis de l’accord ne sont pas disponibles publiquement, mais Microsoft a confirmé cette durée de 10 ans à Tom Warren de The Verge. Techniquement, cela signifie que Call of Duty pourrait devenir une exclusivité Xbox dans une décennie, bien qu’il soit difficile de voir cela se produire.

Call of Duty est un énorme succès qui rapporte énormément d’argent, il n’aurait donc pas beaucoup de sens financier de le retirer des consoles PlayStation, même après la fin de l’accord de 10 ans. Il est probable qu’il sera traité de la même manière que Minecraft, qui appartient à Microsoft mais qui est toujours disponible sur les plateformes de ses concurrents. D’un autre côté, le paysage du jeu vidéo pourrait être complètement différent dans 10 ans, donc qui sait ce qui arrivera à Call of Duty après ces 10 ans.

Il est probable que cet accord signifie que les jeux Call of Duty sont garantis pour la prochaine console PlayStation, la PlayStation 6. Les batailles judiciaires autour de la tentative d’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft ont révélé que la prochaine génération de consoles devrait sortir en 2028, ce qui est bien dans la période de 10 ans. Cependant, il y a un potentiel problème lorsque vient le moment de sortir Call of Duty sur la PS6.

Sony a déclaré qu’il pourrait devoir refuser de fournir les kits de développement de la PlayStation 6 à Activision Blizzard une fois que l’accord avec Microsoft sera conclu. La logique derrière cela est qu’il donnerait en effet à son concurrent un accès à des informations confidentielles sur sa nouvelle console. Cependant, cela pourrait valoir le risque afin de garantir que Call of Duty soit disponible sur la prochaine console PlayStation le même jour que la prochaine Xbox, quel que soit son nom.

PLUS : Le mode Zombies de Call of Duty 2024 peut avoir son gâteau et le manger aussi