Diablo 4 Explication des Catégories de Dommages

Diablo 4 Explication des Catégories de Dommages

Au-delà des hordes de démons, des capacités flashy et du butin brillant, Diablo 4 est, à sa base même, un jeu de chiffres. Tout ce que les joueurs font dans ce jeu consiste à rendre leurs chiffres plus grands, que ce soit leur niveau, leur argent, leur donjon de cauchemar le plus difficile à terminer, et ainsi de suite. Tout cela est finalement déterminé par les dégâts infligés par les joueurs.

CONNEXE : Diablo 4 : Comment obtenir des fragments sinistres

Même avant la sortie officielle du jeu, la communauté de Diablo 4 s’est mise au travail pour essayer de déterminer comment les dégâts sont réellement calculés. Après de nombreux tests rigoureux effectués par de nombreux joueurs à travers le monde, tout le monde semble s’être mis d’accord pour dire que les dégâts sont regroupés en “buckets”, ce qui limite efficacement la taille des chiffres de dégâts tout en élargissant la diversité des constructions. Voici comment cela fonctionne.

Qu’est-ce que les “buckets” de dégâts et comment fonctionnent-ils ?

Un “bucket” de dégâts est essentiellement une catégorie de sources de dégâts qui s’additionnent pour former un multiplicateur important. Il existe une multitude de modificateurs statistiques différents dans Diablo 4, et tous sont regroupés dans ces catégories pour éviter que les chiffres de dégâts n’atteignent des valeurs astronomiques – du moins, c’est ainsi que la théorie va.

Un joueur nommé SnowRaven a créé une feuille de calcul Google publiquement accessible qui contient tous les modificateurs de dégâts du jeu triés en fonction du “bucket” de dégâts auquel ils appartiennent. Étant donné que cela n’est encore qu’une théorie, cet article sera mis à jour lorsque des informations supplémentaires seront prouvées ou découvertes.

CONNEXE : Diablo 4 : Où obtenir des os de bête broyés

D’après les informations testées, il existe cinq “buckets” de dégâts :

  • Attribut principal (Force, Dextérité, Intelligence, Volonté)
  • [x]% de dégâts (inclut les dégâts de compétences)
  • Dégâts critiques
  • [+]% de dégâts (inclut les affixes “Dégâts contre”, “Dégâts pendant” et “Dégâts avec”)
  • Dégâts vulnérables

Les dégâts infligés par les joueurs sont directement proportionnels à l’arme qu’ils utilisent. Ils sont ensuite multipliés cinq fois en fonction des “buckets” de dégâts mentionnés ci-dessus. Les modificateurs appartenant à la même catégorie sont additionnés pour former un multiplicateur plus important. La vitesse d’attaque compte techniquement comme son propre “bucket” de dégâts indépendant, bien qu’elle affecte la fréquence à laquelle les dégâts sont infligés plutôt que leur intensité.

Par exemple, en supposant que chaque “bucket” de dégâts offre un bonus de 10 %, une attaque qui inflige 100 dégâts en infligera en réalité 165. Cela ne représente pas la manière dont les dégâts sont réellement calculés dans le jeu, et cela sert uniquement à visualiser comment les “buckets” de dégâts peuvent interagir les uns avec les autres.

Une bonne règle de base lors de l’équipement est de se concentrer sur les modificateurs de dégâts qui sont soit non conditionnels (Stat principale, Vulnérabilité et Dégâts de coup critique), soit qui ont des conditions faciles à atteindre (Dégâts de compétence principale, Dégâts contre les ennemis contrôlés, etc.).

Il est fortement recommandé d’activer les info-bulles avancées, car cela permet aux joueurs de savoir si l’affixe d’un objet fournit des dégâts additionnels ou multiplicatifs. Cela devrait faciliter le tri du butin jusqu’à ce que les joueurs deviennent plus familiers avec les statistiques qui relèvent de chaque “bucket”.

De plus, il est important de noter que certains Aspects et compétences semblent compter comme leur propre “bucket” de dégâts. L’Aspect de Serration du Nécromancien semble agir comme un multiplicateur de dégâts distinct au lieu de s’ajouter aux statistiques de dégâts de coup critique existantes. On ne sait pas si cela est une interaction intentionnelle, mais c’est quelque chose à garder à l’esprit.

Diablo 4 est maintenant disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X/S.