BLEACH La Guerre Sanglante Millénaire Partie 2 – Shunko, Expliqué

BLEACH La Guerre Sanglante Millénaire Partie 2 - Shunko, Expliqué' - Condensed to 'BLEACH La Guerre Sanglante Millénaire Partie 2 - Shunko, Expliqué

AVERTISSEMENT : Ce qui suit contient des spoilers pour BLEACH : Thousand-Year Blood War, épisode 2, “La paix des ombres”, maintenant disponible en streaming sur Hulu et Disney+.

Dans le deuxième épisode de BLEACH : Thousand-Year Blood War Part 2, deux combats entre les capitaines Shinigami et les Sternritters Quincy sont mis en avant alors que les forces de Yhwach avancent sur le Seireitei sans prévenir, une fois de plus. Lors de son combat contre le Sternritter K, le robot BG9, Soi-Fon était confiante grâce à sa maîtrise d’une technique qu’elle n’avait pas tout à fait comprise lors de leur dernière rencontre.

Inventée par le génie Yoruichi Shihōin, la technique Shunkō est une carte maîtresse dévastatrice qui a déjà été utilisée pour maîtriser Soi-Fon elle-même. Qu’est-ce que la technique Shunkō et est-elle suffisamment puissante pour remplacer un Bankai pillé ? Voici l’explication de la nouvelle carte maîtresse de Soi-Fon.

RELATED: BLEACH : Thousand-Year Blood War Part 2 Opening a Visual Masterpiece

Origines

Comme mentionné précédemment, le Shunkō n’est pas nouveau dans l’univers de BLEACH, puisqu’il a été introduit pour la première fois par Soi-Fon lors de son combat contre son ancien maître Yoruichi Shihōin lors de l’arc du Soul Society. L’arrogance de Soi-Fon était particulièrement évidente dans ce combat car elle croyait être l’inventrice de la technique alors qu’elle avait déjà été perfectionnée par Yoruichi – l’inventrice de la technique Shunkō. Il s’agit d’une technique de manipulation de Kido de haut niveau qui combine le combat corps à corps avec le Kido basé sur les sorts. Ainsi, elle combine deux des éléments cardinaux du combat des Shinigami : Hakuda – le combat corps à corps ; et Kidō – les “arts démoniaques”. En tant que capitaines de la branche Onmitsukidō (opérations secrètes) du Gotei 13, Soi-Fon et Yoruichi sont extrêmement compétentes dans le combat corps à corps mentionné précédemment. Pour exécuter la technique, l’utilisateur doit insuffler une grande quantité de Reiatsu dans ses bras et ses jambes, ce qui lui confère de grands boosts de vitesse et de force tout en se manifestant sous forme de vent (ou de foudre dans le cas de Yoruichi).

Lors de leur combat au Soul Society au début de BLEACH, Soi-Fon prétendait ne pas avoir de nom pour la technique ; cependant, Yoruichi a révélé sa connaissance et sa maîtrise de celle-ci, en révélant à son ancienne disciple ce qu’elle l’avait nommée. Elle a également révélé que la raison de l’absence de manches sur leurs uniformes était que le tissu serait déchiré lors de l’activation de la technique. Le mot “Shunkō” est écrit 瞬閧 en japonais, avec le premier kanji “Shun” correspondant à “un instant” ou “instantané” ; cependant, le kanji contient des radicaux qui signifient “œil”, “danse” qui est également associée à “clignement”. “Le clignement des yeux” est une période de temps célèbrement courte et donc ce premier kanji porte avec lui des conceptions littérales et symboliques d’instantanéité, tandis que le kanji “-kō” dans “Shunkō” se traduit par “cri de bataille”, ainsi la technique Shunko est nommée d’après le mouvement rapide et le bruit retentissant de ses attaques. Le spectacle impressionnant de la technique lorsqu’elle est utilisée communique également une préparation au combat.

Retour aux bases

Shunko de Soi-Fon – BLEACH Thousand-Year Blood War Part 2 Episode 2

Les combats respectifs de Soi-Fon et Hitsugaya sont montrés ensemble dans le deuxième épisode de BLEACH : Thousand-Year Blood War Part 2 pour la raison que les deux capitaines ont dû retourner à la case départ après s’être fait voler leur Bankai dans les cours précédentes. Pour Hitsugaya, cela signifiait compter davantage sur sa lieutenante, Matsumoto, et apprendre à s’habituer à avoir moins de puissance destructive qu’auparavant. Pour Soi-Fon, perdre Jakuhō Raikōben signifiait revisiter les principes de base de son style de combat, ce qui a donné lieu à la puissante technique Shunkō qu’elle a développée pour son match revanche contre BG9.

Le principe de Shunkō que Soi-Fon maîtrise avant son match revanche est quelque chose qu’elle a découvert après son combat contre Yoruichi : Mukyū Shunkō (“Shunkō Infini”), une technique qui fait tourbillonner le reiatsu qu’elle émet autour d’elle indéfiniment, maintenant la technique aussi longtemps qu’elle le souhaite. Comme son nom l’indique, les mouvements de Soi-Fon étaient instantanés et elle était capable de parcourir de grandes distances entre elle et son adversaire mécanique très rapidement. L’impact pur de ses attaques était explosif compte tenu de sa vitesse ; cependant, le robot a rapidement assimilé les données sur la nouvelle force de Soi-Fon dans ses banques de mémoire et même cette rapidité qui donnait l’impression qu’elle avait une chance a été rapidement et facilement égalée par le Quincy.

Le Shunkō de Yoruichi

Yoruichi Shunko – BLEACH

Comme mentionné précédemment, la technique se manifeste soit par le vent, soit par la foudre, cette dernière étant associée à l’application de Yoruichi. Ce qui reste à révéler dans l’anime, cependant, c’est la propre avancée de Yoruichi dans le concept, comme on peut le voir avec le Mukyū Shunkō de Soi-Fon. Au-delà du concept de base, Yoruichi pousse le Shunkō encore plus loin en faisant apparaître son reiatsu de différentes manières tout en maintenant l’électricité qui circule et qui crépite. Dans une application appelée Shunkō : Raijin Senkei (“Forme de combat du dieu du tonnerre”), la foudre du Shunkō de Yoruichi prend la forme des tambours de Raijin (ou Raiden), le dieu du tonnerre de la mythologie japonaise. Yoruichi libère ensuite une puissante colonne d’électricité qui submerge l’ennemi. Yoruichi possède également une carte maîtresse finale au-delà de cette prochaine étape du Shunkō ; cependant, cette évolution passionnante ne se produira que dans les épisodes ultérieurs de cet arc final.

PLUS : BLEACH : Bankai de Genryusai, Expliqué